Comment aider une personne anxieuse : 10 choses à ne pas dire

Comment aider une personne anxieuse

L’anxiété est un problème de santé mentale courant qui affecte des millions de personnes dans le monde entier. Si vous avez un ami, un membre de votre famille ou un collègue qui lutte contre l’anxiété, vous pouvez vous demander comment l’aider. Bien que le fait d’offrir son soutien soit essentiel, il est tout aussi important de faire attention aux choses que vous dites. Dans cet article, nous discuterons de 10 choses à éviter de dire à une personne anxieuse et nous proposerons des moyens alternatifs de les aider.

Introduction

Lorsque quelqu’un que vous aimez a des problèmes d’anxiété, il peut être difficile de savoir quoi dire. Vous pouvez être tenté de donner des conseils ou d’essayer de résoudre le problème, mais parfois, la meilleure chose à faire est d’écouter et de fournir un soutien. Éviter certaines phrases et certains mots peut empêcher de causer davantage de préjudice et de démontrer de l’empathie pour leurs luttes.

« Relaxe-toi »

Dire à quelqu’un souffrant d’anxiété de « se relaxer » est l’une des choses les plus inutiles que vous puissiez dire. L’anxiété n’est pas quelque chose qui peut être éteint comme un interrupteur. Si c’était aussi simple, la personne l’aurait déjà fait. Au lieu de cela, essayez d’offrir votre soutien en reconnaissant leurs luttes et en validant leurs sentiments. Des phrases comme « Je suis là pour toi » ou « Est-ce que je peux faire quelque chose pour t’aider ? » peuvent montrer que vous vous souciez et que vous êtes prêt à les aider.

« Il n’y a rien à craindre »

Cette phrase n’est pas seulement réductrice, elle démontre également un manque de compréhension de l’anxiété. L’anxiété peut faire sentir à une personne qu’elle est dépassée et craintive, même s’il n’y a aucune raison logique d’être inquiète. Au lieu de cela, essayez de rassurer en disant des choses comme « Je comprends pourquoi tu pourrais te sentir anxieux, mais je suis là pour te soutenir. »

« Tu dramatises trop »

Dire à quelqu’un qu’il dramatise trop est invalidant et réducteur de ses sentiments. Il est crucial de se rappeler que l’expérience de chacun avec l’anxiété est différente, et ce qui peut sembler une exagération pour une personne peut être une lutte réelle pour une autre. Au lieu de minimiser leurs sentiments, essayez de leur offrir votre soutien en posant des questions comme « Que puis-je faire pour t’aider à te sentir plus à l’aise ? »

« Ne sois pas aussi dramatique »

Lorsque quelqu’un lutte contre l’anxiété, ses émotions peuvent être intenses et accablantes. Dire à cette personne de « ne pas être aussi dramatique » peut être blessant et aggraver encore plus ses sentiments de honte et d’embarras. Au lieu de cela, essayez de leur offrir votre soutien en leur disant des choses comme « Je comprends que cela est difficile pour toi, et je suis là pour t’écouter. »

« Tu n’as qu’à passer à autre chose »

Dire à quelqu’un de « passer à autre chose » par rapport à leur anxiété n’est pas seulement réducteur, mais c’est aussi irréaliste. L’anxiété n’est pas quelque chose qui peut être guéri du jour au lendemain, et il est essentiel de reconnaître que la personne peut avoir besoin d’un soutien et d’un traitement continus. Au lieu de cela, essayez de leur offrir votre soutien en les encourageant à chercher une aide professionnelle ou en leur proposant de les aider à trouver des ressources.

« As-tu essayé [insérer un remède aléatoire ici] ? »

Suggérer des remèdes ou des traitements sans comprendre la situation unique de la personne peut être inutile, voire nocif. L’expérience de chacun avec l’anxiété est différente, et ce qui peut fonctionner pour une personne peut ne pas fonctionner pour une autre. Au lieu de cela, essayez d’offrir votre soutien en écoutant leurs préoccupations et en leur proposant des ressources ou une aide professionnelle si nécessaire.

« Je comprends ce que tu ressens »

Bien que vous puissiez vouloir offrir votre soutien, dire à quelqu’un que vous comprenez ce qu’il ressent peut être réducteur et invalider leurs expériences. Chacun vit et ressent l’anxiété différemment, il est donc important de reconnaître et de respecter leur expérience unique. Au lieu de cela, essayez de leur offrir votre soutien en écoutant leurs préoccupations et en leur posant des questions pour mieux comprendre leur situation.

« Tu exagères »

Dire à quelqu’un qu’il exagère peut être invalidant et aggraver ses sentiments de honte et d’embarras. Il est crucial de se rappeler que l’anxiété peut être une expérience débilitante pour certaines personnes et que chaque personne la vit autrement. Au lieu de minimiser leurs sentiments, essayez de leur offrir votre soutien en posant des questions comme « Comment puis-je t’aider ? » ou « Est-ce qu’il y a quelque chose qui peut te calmer ? »

« Arrête d’être aussi négatif »

Il est important de comprendre que l’anxiété peut amener une personne à avoir des pensées négatives et une vision du monde pessimiste. Dire à quelqu’un de « ne pas être aussi négatif » peut être invalidant et ne contribue pas à offrir un soutien. Au lieu de cela, essayez d’offrir votre soutien en les aidant à trouver des moyens de gérer leur anxiété, comme la méditation ou la thérapie.

« Tu n’as pas l’air anxieux/se »

Il est important de ne pas juger la façon dont quelqu’un exprime son anxiété. Chacun réagit différemment à l’anxiété et certaines personnes peuvent sembler calmes à l’extérieur tout en étant anxieuses à l’intérieur. Au lieu de cela, essayez de leur offrir votre soutien en leur demandant comment ils se sentent réellement.

« Tu devrais juste te distraire »

Bien que se distraire puisse être utile pour gérer l’anxiété à court terme, cela ne résout pas le problème sous-jacent. Évitez de minimiser les sentiments de la personne en leur offrant plutôt un soutien à long terme.

« Je sais exactement comment tu te sens »

Même si vous avez déjà eu de l’anxiété, il est important de ne pas présumer que vous savez exactement ce que ressent la personne. Chacun a une expérience unique avec l’anxiété et il est important de leur donner l’espace pour partager leurs propres sentiments.

« Tu es trop sensible »

Ne minimisez pas les sentiments de la personne en les faisant passer pour exagérés. Offrez-leur plutôt votre soutien en leur demandant comment vous pouvez les aider à se sentir mieux.

« Tu as l’air fou/folle »

Évitez de juger la personne ou de les faire sentir honteux de leur anxiété. Offrez-leur plutôt votre soutien et rappelez-leur que ce qu’ils vivent est normal.

FAQ

  1. Comment puis-je aider une personne anxieuse si elle ne veut pas parler de ses problèmes ?

Respectez leur espace et leur temps. Offrez-leur simplement votre soutien et laissez-les savoir que vous êtes là pour eux si jamais ils ont besoin de parler.

  1. Est-ce que l’exercice peut aider à réduire l’anxiété ?

Oui, l’exercice peut aider à réduire les niveaux d’anxiété. Cependant, il est important de comprendre que chaque personne est différente et que l’exercice peut ne pas fonctionner pour tout le monde.

  1. Que dois-je faire si j’ai moi-même de l’anxiété ?

Il est important de chercher de l’aide professionnelle si vous luttez avec l’anxiété. Parlez-en à votre médecin de famille ou consultez un professionnel de la santé mentale pour obtenir de l’aide.

  1. Comment puis-je offrir mon soutien à une personne anxieuse sans être envahissant ?

Offrez simplement votre soutien et montrez-leur que vous êtes là pour eux. Évitez d’essayer de résoudre leurs problèmes ou de les forcer à parler si elles ne le souhaitent pas.

  1. Comment puis-je savoir si quelqu’un a besoin d’une aide professionnelle ?

Si la personne éprouve des difficultés dans sa vie quotidienne ou si elle a des pensées ou des comportements suicidaires, il est important de chercher de l’aide professionnelle. Encouragez-les à parler à leur médecin de famille ou à consulter un professionnel de la santé mentale.

  1. Comment puis-je aider une personne anxieuse à se sentir mieux ?

Écoutez-les attentivement, offrez-leur de l’empathie et montrez-leur que vous êtes là pour les soutenir. Encouragez-les à chercher de l’aide professionnelle si nécessaire et proposez-leur des activités de relaxation, comme la méditation ou le yoga.

  1. Comment puis-je parler à quelqu’un de son anxiété sans le mettre mal à l’aise ?

Soyez respectueux de leur expérience et évitez de minimiser leurs sentiments. Essayez de leur offrir votre soutien et de leur poser des questions pour mieux comprendre leur situation.

  1. Que puis-je faire pour aider une personne anxieuse à surmonter ses peurs ?

Incitez-les à chercher une aide professionnelle et offrez-leur votre soutien en leur montrant que vous êtes là pour les aider à surmonter leurs peurs.

  1. Comment puis-je aider une personne anxieuse à se détendre ?

Proposez-leur des activités relaxantes comme la méditation, la respiration profonde ou le yoga. Évitez de leur offrir des conseils ou des remèdes sans comprendre leur situation unique.

  1. Comment puis-je offrir mon soutien à une personne anxieuse sans me sentir dépassé ?

Prenez soin de vous et fixez des limites saines. Offrez-leur simplement votre soutien et rappelez-leur que vous êtes là pour eux si jamais ils ont besoin de parler.

Conclusion

Lorsque vous essayez d’aider une personne anxieuse, il est important de faire preuve d’empathie et de compréhension envers leur situation. Évitez les phrases réductrices qui minimisent leurs sentiments et essayez plutôt d’offrir votre soutien en étant attentif à leurs besoins. Encouragez-les à chercher de l’aide professionnelle si nécessaire et offrez-leur des activités de relaxation pour les aider à gérer leur anxiété.

Rappelez-vous qu’il n’y a pas de réponse universelle pour aider une personne anxieuse. Chaque situation est unique et il est important de respecter leur expérience individuelle. En offrant simplement votre soutien et en étant présent pour eux, vous pouvez aider une personne anxieuse à se sentir moins seule dans sa lutte contre l’anxiété.

Si vous êtes vous-même anxieux, n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul. Il est important de chercher de l’aide professionnelle si vous luttez avec l’anxiété. Parlez-en à votre médecin de famille ou à un professionnel de la santé mentale pour obtenir de l’aide.

Finalement, nous sommes tous humains et nous avons tous besoin de soutien de temps en temps. Si vous connaissez quelqu’un qui lutte contre l’anxiété, offrez-leur votre soutien et votre compréhension. Avec de l’empathie et de la patience, vous pouvez aider une personne anxieuse à se sentir plus à l’aise et moins seule dans sa lutte contre l’anxiété.

Ressources complémentaires et références

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’anxiété et comment aider les personnes qui en souffrent, voici quelques ressources complémentaires :

  • L’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) propose des ressources et des informations sur l’anxiété et d’autres problèmes de santé mentale : : https://cmha.ca/fr
  • Le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) propose des ressources en ligne et des programmes de traitement pour les personnes qui souffrent d’anxiété : https://www.camh.ca/fr
  • Les Médecins de famille du Canada offrent des informations sur la santé mentale et des ressources pour les patients et leurs familles : https://www.cfpc.ca/

Il est également important de noter que la recherche en santé mentale est en constante évolution et que de nouvelles informations sont régulièrement publiées. Voici quelques références pour approfondir vos connaissances sur l’anxiété :

  • American Psychiatric Association. (2013). Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (5ème éd.). Arlington, VA : American Psychiatric Publishing.
  • National Institute of Mental Health. (2018). Les troubles anxieux. Récupéré de https://www.nimh.nih.gov/health/topics/anxiety-disorders/index.shtml
  • En fin de compte, il est important de se rappeler que l’anxiété est un trouble de santé mentale courant qui peut être géré avec le soutien et le traitement appropriés. Avec de l’empathie, de la compréhension et du soutien, vous pouvez aider une personne anxieuse à se sentir mieux et à gérer ses symptômes d’anxiété.

e99b84df9e49432d20da2d89c2d70929

Salut ! Moi, c'est Franck, un jeune entrepreneur à la fois polynésien et breton. Oui, je sais, un mélange exotique ! Je suis passionné par le pouvoir d'un esprit positif et ouvert – parce qu'on a tous besoin d'un peu de zen dans ce monde de fous, non ? Quand je ne suis pas en pleine méditation transcendantale ou en train de lire des bouquins qui prétendent changer la vie, tu me trouveras à voyager aux quatre coins du globe (ou du moins à essayer) et à prendre des photos incroyablement artistiques (merci Instagram). J'ai créé ce site pour partager tout ça avec toi, parce que pourquoi pas ? Allez, bienvenue dans mon petit coin d'Internet !

>
Retour en haut