Anxiété sociale : Comment rompre son cycle infernal en 6 étapes efficaces

Anxiété sociale : Comment rompre son cycle infernal en 6 étapes efficaces

vaincre l’anxiété et la phobie sociale
L’anxiété et la phobie sociale ne sont pas une fatalité – vous pouvez vous en libérer!

Nous avons tous ressenti une certaine anxiété sociale à un moment ou à un autre de notre vie. En effet, il peut être angoissant de se trouver dans des situations qui impliquent de rencontrer nombreuses personnes inconnues. Cela peut être peut même être un véritable cauchemar si vous êtes de nature timide.

L’anxiété sociale peut cependant être surmontée. La personnalité de chacun est différente, mais vous pouvez changer la façon dont vous réagissez socialement, quelle que soit votre personnalité. En utilisant les bonnes stratégies, vous serez plus à l’aise à la prochaine fête ou réunion à laquelle vous assisterez.

Essayez ces conseils et lignes directrices pour vous aider à briser votre anxiété sociale :

1. C’est en forgeant qu’on devient forgeront. Si vos interactions sociales sont peu nombreuses, vous limitez vos chances de surmonter votre anxiété sociale. Au lieu d’éviter les situations sociales, commencez par rechercher de petites opportunités, moins intimidantes, de pratiquer l’art de l’interaction sociale.

L’idée ici est d’utiliser la technique des petits pas, il ne faut pas aller plus vite que la musique pour ne pas vous paralyser.

Il n’est pas question de vous fixer un objectif inatteignable pour le moment comme de faire un discours devant 500 personnes mais de vous demander un effort réalisable et minime. Commencer par des situations sociales moins angoissantes puis progressivement augmenter la difficulté.

Vous verrez que vous augmenterez votre confiance en vous de façon phénoménale. 

2. Soyez vous-même. N’oubliez pas que les gens veulent généralement apprendre à vous connaître tel que vous êtes réellement. La plupart des personnes que vous rencontrerez seront aussi nerveuses que vous. Mettez les autres à l’aise en étant vous-même et en posant des questions à propos de la personne que vous avez une face de vous. À mesure qu’ils s’ouvriront à vous et que la conversation se poursuivra, vous vous sentirez de plus en plus à l’aise.

* Gardez en tête que les gens sont moins préoccupés par vos défauts que vous ne l’êtes vous-même. Les situations sociales peuvent être difficiles lorsque vous vous efforcez d’être parfait. Or, la perfection n’existe pas.

Parfois, vous ferez des erreurs. Tout le monde en fait – ce n’est pas un secret. Mais vous pouvez apprendre à être à l’aise en riant de vous même dans les situations les plus embarrassantes. Et la plupart des gens comprendront si vous faites une gaffe. En effet, eux aussi seraient tout aussi intimidés dans la même situation.

3. Parlez-en. Discutez de vos difficultés avec un ami ou un proche en qui vous avez confiance. Parlez des problèmes que vous avez et demandez de l’aide si nécessaire. Si votre anxiété sociale est profonde, pensez à demander l’avis d’un professionnel. Il est préférable de prendre des mesures dès maintenant pour surmonter vos craintes que de passer à côté de tout ce que la vie a à vous offrir pendant que vous restez dans votre coquille en évitant les situations sociales qui vous angoissent.

4. Voyez le bon côté des choses. Essayez de voir le bon côté de chaque situation à laquelle vous êtes confronté. Si vous vous trouvez dans une situation sociale qui vous fait peur, affrontez vos craintes de front. Il y a de fortes chances que vous trouviez quelque chose qui vous fasse sourire dans la situation. Une fois que vous l’aurez trouvée, vos craintes diminueront.

5. Prenez des dispositions pour vous détendre. Si vous commencez à paniquer, prenez des mesures pour vous détendre. Isolez vous quelques instants. Prenez quelques respirations profondes et lentes avec votre abdomen. Continuez à respirer lentement et profondément en retournant à la situation sociale problématique. Vous vous sentirez plus confiant et plus maître de vous lorsque vous respirerez profondément.

En effet l’anxiété ou la phobie sociale provient d’un mécanisme inconscient de défense et de survie qui vient du plus profond de notre cerveau reptilien. La respiration abdominale profonde permet de stimuler le nerf vague, ce qui a pour conséquence de calmer les effets de ce mécanisme de défense.

6. Joignez-vous à un groupe ou à un club. Les groupes et les clubs sont des lieux privilégiés pour pratiquer l’interaction sociale avec d’autres personnes qui partagent les mêmes intérêts que vous. Il existe de nombreux groupes, et vous en trouverez certainement un ou plusieurs qui correspondent à une activité ou à un sujet qui vous passionne. Les conversations sont facilité également dans un tel contexte.

En vous libérant de votre anxiété sociale vous apprendrez progressivement à vous affirmer.

N’oubliez pas que votre attitude et votre volonté de changer font toute la différence. Ne restez pas dans votre caverne, choisissez une situation sociale que vous évitez normalement et utilisez ces stratégies pour surmonter vos craintes. Transformez les situations sociales en occasions d’apprendre, de grandir et de découvrir tout ce que la vie a à offrir.

>