Nom:
Adresse mail:

Synchronicité et Coïncidence : La Même Chose ?

With one breath: with one flow: you will know  Synchronicity – The Police

Découvrez le lien entre Coïncidence Bizarre et Synchronicité

coïncidence troublante et synchronicité
Avez-vous déjà vécu des coïncidences vraiment étranges ? Moi oui et on peut vraiment avoir l’impression d’halluciner !

Deux (ou plus) événements qui coïncident d’une manière significative, mais dont les causes sont totalement indépendantes sont considérés comme étant synchrones. Ce qui distingue la synchronicité de la coïncidence est sa signification, son sens. La Synchronicité est la coïncidence significative.

Une Coïncidence plus que Troublante

Le terme synchronicité a été inventé par le célèbre psychologue analytique Carl Jung qui l’utilisait pour expliquer des coïncidences.

Alors qu’il était en consultation avec une patiente lui racontant son rêve à propos d’un coléoptère doré , il entendit un bruit derrière lui, comme si l’on frappait légèrement à la fenêtre. Se retournant, il vit un scarabée virevolté contre la vitre. Il ouvrit la fenêtre et captura l’insecte au vol. « Le voilà, votre scarabée », dit Jung à sa patiente en lui tendant le coléoptère apparu alors qu’elle racontait son rêve de scarabée d’or.

Cette « coïncidence » a fait penser à Jung que le coléoptère symbolisait la renaissance chez les Égyptiens, il a  donc conclu que son apparition dans son cabinet à cet instant était significative et l’a transposée à l’interprétation du rêve de sa patiente.

Carl Jung croyait également à la voyance, à la télépathie, à la télékinésie, et à l’astrologie ; il croyait aussi à ce qu’il a appelé « l’inconscient collectif », un océan de conscience où nous nageons tous, un concept familier à ceux qui croient à l’Énergie Source, ou Force de Vie, qui est la base de Tout.

Les coïncidences significatives arrivent plus souvent qu’on ne le pense

Les synchronicités se produisent sans arrêt. De la même manière que notre espri est toujours présent, il en est ainsi pour les synchronicités. L’esprit et leCarl Jung monde physique où se manifestent les situations et les circonstances sont les deux branches de la même Energie-Source. Il est donc normal que quand notre esprit est en harmonie avec cette source, en alignement clair et sans interférence, la profondeur de la signification derrière chaque coïncidence soit évidente.

Pensez à un poste de radio que l’on règle sur la bonne fréquence. Plus on s’approche de la fréquence voulue plus le son devient clair et dans notre analogie, plus les coïncidences significatives arrivent.

En fait ll n’y a aucune coïncidence insignifiante. Mais il y des synchronicités dont nous n’avons pas conscience. Les synchronicités manquées sont notre lot quotidien. D’un certain point de vue c’est triste pour l’humanité, car cela perpétue et renforce la terrible illusion que la vie est une succession d’expériences aléatoires sans signification de qui nous arrive et sur lesquels nous n’avons absolument aucun pouvoir.

Se brancher à la Source

Vivre un moment de synchronicité c’est comme toucher la source du Tout avec chaque cellule de votre corps. Comprendre que l’on vit un moment de synchronicité est comme prendre conscience de votre notre nature éternelle et toute-puissante. C’est un signal qui vous indique que vous êtes aligné avec votre centre, sur le bon chemin, en train de faire ce que vous êtes censés être en train faire, entièrement relié à cette source de bien-être qui est votre état normal.

Si vous pouviez être toujours relié avec l’Energie-Source qui est à la base de Tout, vous vivriez la synchronicité à tout instant.

Pour expérimenter plus de synchronicité dans votre vie, toutes les fois où vous remarquez une coïncidence troublante  : demandez-vous à vous-même, non pas « est-ce une synchronicité ? », mais plutôt « que signifie cette synchronicité ? ». Ensuite agissez en fonction de la conclusion que vous en tirez ; ceci alignera vos vibrations avec les vibrations du canal de synchronicité, et de ce fait amènera plus de synchronicité dans votre vie.

Et vous, avez-vous déjà expérimenté des synchronicités incroyables ? Il serait interessant de comparer nos expériences…à vous la parole !

Creative Commons License photo credits: turrido50 , wwarby

 

 

 

 

Franck Pasquet
Je suis un jeune entrepreneur de 28 ans moitié polynésien moitié breton, passionné par le pouvoir d'un esprit positif et ouvert. J'aime méditer, voyager, prendre des photos,lire...et plein d'autres choses - Vous êtes sur mon site.Vous voulez écrire sur PenseePositive.NET en tant qu'auteur invité ? Rendez-vous sur cette page : Ecrire sur le site
Franck Pasquet
Nom:
Adresse mail:

17 réponses à Synchronicité et Coïncidence : La Même Chose ?

  • attali dit :

    en effet nous avons tous un jour dans notre vie parler ou pensee a une personne puis d un coup la rencontrer dans la rue par hasard ou a ce moment precis celle ci nous appelle au telephone drole de coincidence ou synchronisation du hasard – je pense personnellement pour que cela se produise il faut aussi de l autre cote que celle ci pense ou parle de nous afin qu un tel evenement se produise d ailleurs il serait interessant de poser la question a celle que nous rencontrions nous confirme la meme chose pour arriver a conclure qu il y a un effet feed-back – force attractive par la pensee ca c est sur et c est pouquoi qu il faut s efforcer de chasser les idees negatives car les evenements peuvent etre entraines par nos pensees…. a mediter – dany

  • Nancy dit :

    Depuis ma jeune enfance je fais un rêve prémonitoire ( trop long a vous raconter ici) , puis a partir de l’age de 23 ans il a commencé a se produire intacte comme je le voyais , pas un détail de différence!Je rencontre les gens , les objets , j’habite l’appartement de mon rêve …J’ai rencontré l’homme que je vois dans mes rêves et je vais l’épouser cet été !

  • Rita De vuyst dit :

    j’ai expérimenté la sychinicity pour la première fois en travaillant avec la musique. et puis trè souvant.
    La dernière fois j’ai combiné une peinture et une poème 24 fois et s’accordent toujours.

  • La fille en rose dit :

    Je viens d’expérimenter quelque chose de très étrange, mais je n’y donne pas de sens.

    Avant-hier, lors d’une discussion houleuse avec mon beau-frère sur un évènement datant de plusieurs années en arrière, il n’est avéré qu’il mettait mes souvenirs (pourtant très nets)en doute, allant jusqu’à m’accuser de « délirer complètement ». Comme nous étions seuls lors de cet évènement, il n’y absolument personne pour prouver mes dires. Et mon beau-frère exploite cette faille pour me faire passer pour une mythomane.

    Hier au travail, je dessine des informations complémentaires sur un plan, mais il s’est avéré impossible de les imprimer ! Le programme ne faisait pas apparaître mes modifications dans la fenêtre habituelle d’impression. J’ai tout essayé, mon chef (pourtant aussi enseignant de ce logiciel !) n’a pas compris non plus ce qui posait problème… Il a dû trouver un moyen détourné pour y arriver.

    Qu’en conclure ?…

  • de Raikem dit :

    J’ai connu un homme au mois de juin dernier de qui j’étais folle amoureuse. La relation était réciproque, mais j’ai appris qu’il m’avait trompée déjà en septembre de la même année.
    Son fils de 13 ans, avec qui nous avions passé des vacances ensemble souffre d’une maladie dite « Asperger », une forme d’autisme. Or depuis que son père et moi nous sommes séparés (son père habite le rez-de-chaussée de mon immeuble), nous n’arrêtons pas avec son fils de nous rencontrer « fortuitement », cela est arrivé près de 12 fois en un mois. Je sais que ce serait « logique » de rencontrer régulièrement un voisin, mais ici c’est différent, nous sortons ou rentrons au même moment et à chaque fois c’est comme nous nous « cognions » l’un à l’autre, alors que je n’ai pas du tout la même expérience « fortuite » avec mes autres voisins. Lui-même (son fils) m’a fait part de ces rencontres fortuites, maintenant nous en rions, mais elles se reproduisent systématiquement. Il y a t-il un lien entre mon intuition et sa pseudo maladie? En août dernier nous avions discuté de télépathie, il était fort réceptif et compréhensif pour un gosse de son âge. Depuis il y a un lien très affectif entre nous (ce qui est difficile pour un autiste), je le prends comme il est, sans trop insister sur les bruits et les démonstrations affectives, mais nous rions beaucoup ensemble, il vient chez moi à l’instar de son père, c’est comme si c’était un refuge. Je sais que je ne peux pas le toucher au sens épidermique du terme, ni lui poser de questions sur ses sentiments, mais d’une certaine manière il se confie, sans que je ne lui pose de questions, il vient et part quand il veut, sans prévenir, se sert à manger, bref se sent à l’aise chez moi, mais sans jamais avoir de discussion « ouverte » (j’ai essayé, mais il reste « absent »).. Bref je le laisse faire tout en mettant mes limites. Alors quel est le lien qui nous unit ???

  • mlle papaux dit :

    Bonjour ! Disons que je suis liée la synchronicité depuis longtemps déjà ma date de naissance est un phénomène synchronistique : 26 avril 79. J’ai enterré mon papa le 26 avril 96 et mon grand-père est mort le 26 avril 2002,le pere d’une amie est du 26 avril comme moi et, elle, mon amie est du 16 février comme ma fille. Le père de ma fille (que j’ai quitté il y a 7ans est du 11 mars qui au premier abord est une date sans importance. Il faut savoir est une multitude de traumatisme depuis l’enfance à haute dose comme peu de gens pourrais supporter en gros 33 année sans amour. Et dernièrement j’ai rencontrée un homme qui est comme un miroir on a d’abord communique par le net (on se connaissais deja d’avant un petit peu) car lui voyageais. Et gentillement la synchronicité est réapparue mais comme jamais j’aurais pu y penser. Ca a commencé par une musique, des citations de Paolo Coehlo que je lui envoie comme par hasard il etait en train de lire le livre, et que sa copine est du 16 fevrier comme ma fille jusque là tout va bien, normal. Ensuite il rentre de voyage et on decide de se voir, mais tranquille (mon coeur sais déjà). Il revient chez moi le 11 mars (date anniversaire du papa de ma fille et ou lui a perdu un enfant a cette date une annee avant le 11 mars, puis je realise qu’il est de la même date d’anniversaire le 23 aout que l’homme que j’ai aimée après le père de ma fille (avec qui j’ai beaucoup souffert aussi) ensuite je réalise qu’il est poisson ascendant vierge les 2 signes astrologiques des 2 homme que j’ai rencontrée juste avant lui . Apres nos discussions je réalise que ns avons habité la même rue dans la même ville qui n’est pas notre ville actuelle. Tellement de chose, en fait pour dire, que par notre rencontre, dans cette homme j’ai revu tous les hommes que j’ai aimée dans ma vie dont mon père car choque en voyant une vieille photo de mon pere au même age ma fille me dit on dirait lui et vous dire comme on se ressemble tellement dans les pensées, la sensibilité, les mêmes comme des miroirs, et j’ai senti tellement fort (je crois en la réincarnation) qu’on se connait depuis toujours on a vécu une histoire magnifique mais malheureusement lui ne comprend pas ces choses encore autant que moi donc si quelqu’un peut m’éclairer car j’ai rencontré mon âme jumelle et je ne sais pas quoi faire de tout ca je l’aime au plus profond de mon être et lui a pris peur, mais on est toujours en lien ……voila mon témoignage de synchronicité <3

  • laure dit :

    Je souhaiterai avoir une info sur une synchronicité qu’une amie revit. Elle est guitariste. Il y a 24 ans elle décide de travailler une partition musicale « zote. Suite a cette démarche elle perd un proche, il y a 11 ans elle ressort ce morceau pour le travailler en ensemble guitare et idem elle perd un proche. Cet année 2012 elle a de nouveau ressorti cette partition musicale et elle viens de perdre sa grand mère. Je pense que cette partition a quelque chose a lui enseigner par rapport a elle-même et que depuis 24 ans elle refuse inconsciemment de voir ou admettre. Pourriez-vous me donner votre explication car je suis peux être dans l’erreur.
    MERCI

  • Eric dit :

    Je viens vous faire part de mes propres expériences de synchronicités, qui sont un phénomène récurrent dans ma vie.
    La plus spectaculaire est celle relative à l’enchainement d’évènements qui m’ont conduit à rencontrer ma fiancée, alors que les conditions d’une telle rencontre étaient totalement improbables, voire digne d’un scénario. En effet, je vis en France et elle en Argentine. Il semble que les synchronicités, (ou le destin ?) ont tout mis en œuvre pour que 2 personnes que tout séparent (la distance, la langue, la culture…), puisse se rencontrer.
    Voici les faits résumés:
    - en juin de l’an dernier, mon meilleur ami m’invite à son anniversaire. De très nombreuses photos sont prises (notamment de moi) et publiées sur Facebook quelques jours après. Ces photos ne nous montrent pas sous un jour flatteur (nous avions tous un peu bu…) et ce jour là, je porte un t-shirt rouge avec une inscription comique en espagnol (ce point est capital dans l‘enchainement des évènements, attendez la suite…)
    - à cette même époque, une femme vivant en Argentine, prend l’habitude d’envoyer des demandes d’amitié sur Facebook à toutes les personnes portant le même nom de famille qu’elle. Mon meilleur ami et elle, étant tous les 2 d’origine italienne, portent le même nom. Ils se retrouvent par conséquent être amis Facebook mais sans se connaitre personnellement.
    - puis cette femme consulte « par hasard » les photos de l’anniversaire publiées sur Facebook sur la page de mon ami. En me voyant en photo, elle a le sentiment profond et inexplicable que « je suis l’homme de sa vie » et que pour la première fois de sa vie, éprouve un sentiment amoureux fort … alors qu’elle ne me connait absolument pas.
    - 6 mois après l’anniversaire, elle se lance et pour tenter une prise de contact, décide de mettre un commentaire en espagnol sur une de mes photos, commentaire en relation avec mon t shirt. Elle ne savait rien de moi, et donc ne savait pas si j’allais la comprendre, si je pouvais ou voulais lui répondre, si j’étais marié ou seul etc… Contre toute attente, je réponds à ce commentaire (parlant moi-même assez bien espagnol mais pas couramment)
    - mais elle attends encore quelques mois puis cette fois, elle m’envoie une demande d’amitié. Ne la connaissant pas personnellement, j’hésite mais après une semaine, je me sens poussé à l’accepter (alors que je refuse normalement celles émanant de personnes que je ne connais pas).
    - a partir de ce moment là, nous commençons une correspondance quotidienne (forcemment en espagnol, elle ne parle pas français). En quelques échanges, nous sentons des atomes crochus très forts et immédiats, puis peu après nous nous appelons et restons des heures au téléphone… nous échangeons des photos. De mon côté comme du sien, se développent des sentiments, mais tant que nous ne nous sommes pas réellement rencontrés, pour moi tout cela est virtuel.
    - en juin de cette année, après 3 mois de correspondance quotidienne, je me décide à aller la rencontrer à Buenos Aires, pour savoir si tout cela est bien réel… Arrivé sur place, le coup de foudre réciproque se confirme, et nous vivons une semaine qui est pour moi comme une lune de miel…Nous séjournons une semaine dans un hotel proche du Congrès. Dès les premiers instants, nous nous sentons à l’aise, comme si nous nous étions toujours connus… Et malgré la différence de la langue (je cherche parfois mes mots), il y a une compréhension immédiate de l’autre sur le fond.
    - malheureusement, une telle relation a distance est compliquée à gérer et après une dispute, je décide de rompre fin aout et nous cessons tout contact pendant 15 jours… mais les sentiments mutuels sont toujours là, et elle me recontacte après 15 jours; Je dois lui répondre à un mail, mais je ne sais plus si nous devons reprendre, ni quelle direction donner à notre relation… et un beau matin (il y a un mois), j’allume la télé au hasard sur Arte, je tombe sur un reportage sur Buenos Aires, et là, le choc : ils montrent quelques instants des images de l’hôtel à coté du Congrès… J’ai sur le coup l’impression que le destin m’envoie un signe, pour m’aider à décider… nous avons donc décidé de nous revoir bientôt.
    Voila mon histoire… Les rationalistes diront que tout cela n’est que du hasard, mais personnellement, je ne crois pas. Si ce jour d’anniversaire, je n’avais pas porté ce t-shirt rouge, ma vie n’aurait pas pris le chemin qu’elle a pris.

  • Eric dit :

    En plus de ce témoignage précédent, je suis confronté très régulièrement à un autre type de synchronicités. En effet, j’habite dans le sud de la région parisienne, et quand je me déplace sur Paris ou une ville de le banlieu, il m’est extrêmement courant de tomber sur quelqu‘un que je connaisse. Or sur la région parisienne, avec une population de plusieurs millions de personnes, la probabilité de rencontrer quelqu’un que l‘on connait, lors d’une balade, dans d’une sortie dans un bar ou une discothèque est extrêmement faible. Statistiquement, rencontrer par hasard une connaissance si on habite une ville de province ou dans son quartier est très probable. Mais dans Paris, pour moi ç’est déjà plus improbable. Or ça m’arrive tout le temps. Par exemple il y a une dizaine d’années, j’étais dans un bar totalement bondé dans Paris, la place à coté de moi se libère, et là s’installe un collègue que j’avais recruté pour mon entreprise. J’ai un autre exemple, d’une ancienne voisine, que j’ai vue 2 fois dans Paris à 2 endroits totalement différents, à 3 mois d’interval.
    Ce genre de rencontre m’arrive aussi avec des personnes que je ne connais pas : en effet, il y a 3 semaines, une dame (apparemment d’Europe de l’est) manque de me bousculer dans le métro à St Placide. Je la recroise 2 heures après à la station RER d’Antony… Une fois en Bolivie, je fais connaissance de 2 touristes allemandes, que je retrouve 2 jours après dans une autre ville du pays. Il y a aussi le cas du papa d’une copine de ma fille, qui habite dans ma ville, et que je croise quasi systématiquement, dans un magasin, dans un parc, dans la rue, alors que j’ai des voisins de palier que je peux rester des mois sans croiser…
    Des exemples comme ça, j’en ai répertorié près d‘une centaine dans ma vie, pour essayer de voir un sens, ou de dégager une tendance qui donnerait du sens à ces synchronicités. Je n’ai pas de réponse.
    Suis le seul à qui se phénomène arrive ?

    • solene dit :

      Non Tu n es pas un cas unique. Depuis un grave accident de voiture que j ai subi II y a 2 ans. C est un enchainement repete pour moi.

  • Pitch dit :

    Un exemple de synchronicité ?

    J’aime passionnément une de mes collègues. Nous sommes devenus amants… pas beau je sais, et en plus je suis marié – comme elle d’ailleurs… soit. Elle ne parvient pas à avoir d’enfants et a du recourir à la procréation assistée pour donner le jour à sa petite fille. Notons pour la petite histoire que les médecins avaient à l’époque déclaré que le problème venait d’elle…
    Nous nous rencontrons alors qu’elle souffre de ne pouvoir un deuxième bébé – son mari n’y tenant pas. Elle me dit qu’en ce qui la concerne, un second bébé est incontournable dans sa vie. Et elle tombe enceinte. De mes oeuvres. Une grossesse plus que difficile. Son mari étant un violent de nature, elle lui cache qu’il n’en est pas le père.
    Le jour de l’accouchement se rapproche, le bébé se présente avec une certaine prématurité. Le mercredi soir, son mari est hospitalisé pour une pierre au rein. Je passe toute la journée de jeudi avec elle, sa gynéco lui apprend que le bébé pourrait arriver incessamment. Le vendredi, nous le passons ensemble, à attendre… Le samedi soir, je la conduis aux urgences, où elle donne la vie à un petit garçon.
    Je suis le premier à le voir, et je suis présent quand il est mis en contact « peau à peau » avec sa maman. Comme il est prématuré, les infirmières décident de le garder la nuit en neonat’ . Le dimanche, il retourne un peu auprès de sa maman. Son mari, dans le même hôpital, va le voir. Comme le bébé perd du poids, il est retiré à sa maman. Mais le lundi, quand je retourne rendre visite, il est à nouveau auprès d’elle. Ensuite, il devra réintégrer le centre néonat. Le gavage n’a aucun effet, mon fils ne prend pas de poids. Il doit passer des examens pour voir ce qu’il se passe. J’arrive un jour pour le voir, comme à l’habitude à travers la vitre. C’est à ce moment-là qu’on demande à ma chérie de l’emmener faire un scanner. Il sort et je peux lui parler. Je lui fais la promesse de ne pas l’abandonner. Le lendemain, sans qu’il y ait eu le moindre changement dans son traitement, le petit a repris du poids…

  • La lionne dit :

    J’aime lire, écrire et écouter la radio ou de la musique… Très souvent, au même moment où je dis, écris ou fait la lecture d’un mot, le même mot est prononcé à la radio… À l’instant, j’écris un rapport sur l’un de mes élèves (Jacob) et au même moment ou j’écris le nom, à la radio ont parle du Mont-Jacob dans une annonce publicitaire… Quelques instants auparavant, dans le même texte, le même phénomène s’est produit une première fois…

    Je trouve cela particulier, j’aime croire que c’est parce que je suis « connectée » ou très « branchée » !

    Une explication ?

  • La lionne dit :

    Ça vient tout juste de se reproduire à nouveau ! Je relis mon message: 27 janvier et au même instant l’annonceur: 27 janvier…

    C’est étonnant !!!

    Ça arrive si régulièrement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *