La détente par la méditation - Utilisez La Pensée Positive Pour Une Vie Réussie
1

La détente par la méditation

La détente par la méditation est tout à fait indiquée pour n’importe qui. Pas besoin de s’inscrire à des cours dispendieux. Simplement vous asseoir confortablement, les pieds bien à plat sur le sol, les paumes des mains tournées vers le haut, les mains déposées sur vos cuisses, le corps centré, la tête droite, les épaules détendues et les yeux fermés.

Dans cette position, faites le vide en vous. Essayez de ne penser à rien du tout mais si des pensées se présentent laissez-les venir et n’y accordez pas d’attention… elles s’en iront toutes seules.

Si vous ne parvenez pas à faire le vide alors visualisez-vous dans un endroit très paisible où vous ressentez un grand sentiment de confort, de calme et de sécurité.
Cliquez pour en savoir plus sur la méditation
Conservez vos yeux fermés, respirez profondément et expirez lentement jusqu’à vider vos poumons. Lorsque vous penserez ne plus avoir d’air dans les poumons, expirez encore un peu… Vous constaterez qu’il restait encore beaucoup d’air. C’est cet air qu’il faut régulièrement remplacer.

Les personnes qui ne respirent qu’en surface, conservent toujours cet air « vicié » dans les recoins de leurs poumons. L’oxygène de l’air frais s’y rend donc moins facilement.

C’est pourquoi expirer prend encore plus d’importance qu’inspirer même si les deux sont vitaux.

Respirez par le nez en gardant la bouche bien fermée. Il y a plusieurs raisons pour cela. Une d’elles est que les parois nasales sont recouvertes de poils qui servent de filtres et qui empêchent les impuretés qui flottent dans l’air de pénétrer dans vos poumons. Une autre raison est que le fait de respirer par le nez force les poumons à aspirer et à expirer l’air plus lentement.

Si vous éprouvez des difficultés à respirer ainsi, mouchez-vous complètement. Si des particules demeurent collées aux parois nasales, faites un mélange d’eau bouillie et d’un peu de sel et faites-vous des « bains de nez » sans inspirer. Simplement boucher votre nez par l’intérieur en poussant sur le fond de votre palais, puis versez l’eau saline dans chaque narine.

Attendre quelques secondes puis penchez-vous vers l’avant pour expulser l’eau. Ensuite mouchez-vous à nouveau.
Cliquez pour en savoir plus sur la méditation
Vous constaterez que bien des corps « étranges » sinon étrangers, sortiront. Si vous êtes constamment bloqué au niveau des sinus, faites ce « lavement nasal » à plusieurs reprises dans la journée. Excellent truc pour les rhumes des sinus !

Lorsque vous sentez que votre nez est bien bloqué, faites ce lavement à plusieurs reprises sans intervalle de plus de 5 minutes pour éviter que les parois sèchent. Conservez l’eau saline plus longtemps pour qu’elle ait le temps de bien imbiber le mucus qui aurait pu sécher et qui devient difficile à expulser en vous mouchant.

Une fois bien imbibé il laissera l’eau saline du prochain lavement s’infiltrer entre lui et votre paroi nasale le décollant et vous permettant ensuite de vous en défaire en vous mouchant sans forcer.

La respiration de qualité est capitale pour une détente régénératrice. Il est difficile de se reposer quand la respiration est difficile. Méditez matin et soir tant que c’est possible. En moyenne, une demi-heure à chaque fois, après avoir bien nettoyé votre nez.

Ne méditez pas le ventre plein. Ce n’est pas efficace du tout. Ne méditez pas en habit de travail si c’est possible. Choisissez plutôt des vêtements de détente ou un pyjama. Méditez pieds nus ou en chaussettes qui ne font pas pression sur les chevilles.

Évitez les fauteuils qui ne supportent pas votre dos. Choisissez une chaise confortable mais la plus « droite » possible afin de vous soutenir quand vous serez bien détendu.

En gérant votre stress quotidiennement par la méditation, vous rechargerez vos batteries !

Cliquez pour en savoir plus sur la méditation

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous 1 commentaires